Interactions humain-machine : 5 technologies émergentes clés

 
IA, blockchain, biohacking, immersion, informatique ubiquitaire sont au coeur du Hype Cycle 2018 des technologies émergentes identifiées par Gartner.

Dans l’édition 2018 de son Hype Cycle des technologies émergentes, le cabinet Gartner a identifié 5 grandes tendances qui, selon la société d’études, brouillent les frontières entre l’humain et la machine.

L’intelligence artificielle et ses applications sont le moteur d’une dynamique de long terme. Dans ce contexte, Gartner met en exergue les 5 grandes tendances suivantes :

1. L’IA démocratisée

Les technologies d’intelligence artificielle (IA) seront partout dans les 10 prochaines années, prévoit Gartner. « Les mouvements et les tendances comme le cloud computing, la communauté des ‘markers’ (créateurs) et l’open source vont finalement propulser l’IA dans les mains de chacun », souligne la société d’études.

Cette diffusion massive de l’IA sera portée par différents segments technologiques, à savoir : l’IA plateforme en tant que service (PaaS), l’intelligence artificielle générale (capable de réaliser différentes actions humaines). Mais aussi la conduite autonome, les robots mobiles autonomes et les plateformes conversationnelles basées sur l’IA.

Sans oublier : les réseaux de neurones profonds, les véhicules volants autonomes, les robots intelligents et les assistants virtuels.

2. Les écosystèmes numériques

Ils entrent rapidement et en force dans le Hype Cycle de Gartner.

Une tendance forte portée par la blockchain (le protocole décentralisé de gestion des transactions, utilisé, entre autres, par les cryptomonnaies) et ses déclinaisons, dont la blockchain pour la sécurité des données.

Mais aussi : les jumeaux numériques (digital twins) d’infrastructures physiques, l’internet des objets (IoT) et ses plateformes. Et encore les graphiques et la modélisation des connaissances.

3. Biohacking à faire soi-même

La biologie peut-être piratée ou bricolée à domicile dans le but d’augmenter les capacités des êtres (humain augmenté, transhumanisme).

Et ce à l’aide de technologies :

  • biopuces,
  • biotech,
  • tissus artificiels,
  • interface cerveau-machine,
  • réalité augmentée,
  • réalité mixte…

En effet, le phénomène va prendre de l’ampleur ces prochaines années. « Cependant, des interrogations demeurent quant à savoir à quel point la société est prête à accepter ce genre d’applications. Aussi, quelles questions éthiques elles posent », prévient le cabinet Gartner.

4. Expériences immersives transparentes

Des technologies centrées sur l’humain rendront les expériences plus immersives entre les êtres, les espaces et les objets.

Dans cette catégorie, Gartner inclut notamment : l’impression 4D, le domicile connecté, les espaces de travail intelligents et la périphérie intelligente (Edge IA).

5. Infrastructure ubiquitaire

Les technologies soutenant l’infrastructure uniquitaire (dont les nanotubes de carbone, les composants neuromorphiques et l’informatique quantique) montent en puissance.

C’est plus particulièrement le cas, observe Gartner, de la 5G et des réseaux de neurones profonds. Ils devraient atteindre des sommets dans les deux à cinq ans.

Voir aussi: Blockchain : Streamr rallie HPE et Nokia à sa marketplace

Source: ITESPRESSO

S'il vous plaît suivez et aimez-nous:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez ce blog? S'il vous plaît passez le mot :)